www.pharmaciebeau.com
www.pharmaciebeau.com
www.pharmaciebeau.com
www.pharmaciebeau.com
PRECAUTION EN FONCTION DES PERSONNES

Service de vaccinations internationales et de conseils aux voyageurs de l’Institut Pasteur :
www.pasteur.fr/sante/cmed/voy/vacrythme.html

Les enfants

Mises à jours du calendrier vaccinal.

La vaccination contre l’hépatite A est recommandée à partir de l’âge d’un an, la vaccination contre la typhoïde est conseillée pour les enfants retournant dans leur famille, y compris en Afrique du Nord. La vaccination anti-méningococcique peut-être indiquée à partir de l’âge de 2 ans dans les zones et durant les saisons à risque, cette vaccination peut être pratiquée dès l’âge de 6 mois en situation épidémique (méningocoque A).
Rappel :La prévention du paludisme correspond à éviter les risques de piqûres de moustique après le coucher du soleil, notamment en plaçant les lits et berceaux, la nuit, sous des moustiquaires imprégnées d’insecticides.
La prévention des diarrhées repose sur l’utilisation d’eau minérale ou d’eau filtrée bouillie pour les biberons, hygiène stricte des biberons, lavage soigneux des mains des personnes s’occupant du bébé ; éventuellement sachets de réhydratation orale.
Rappel : le lopéramide est contre-indiqué chez l’enfant de moins de 2 ans

Précautions générales :
Protéger les enfants du soleil (chapeau, vêtements, crèmes écrans si nécessaire), éviter le coup de chaleur à l’occasion de déplacements trop longs en pays très chauds, en particulier en voiture, en prévoyant de faire boire l’enfant avec des biberons d’eau, ou mieux, des solutés de réhydratation.
L’habillement doit être léger, lavable aisément, perméable (coton et tissus non synthétiques).
Il faut éviter que les enfants marchent pieds nus, en particulier au contact du sable ou terre humide qui peuvent être souillés par des déjections d’animaux (parasites), qu’ils se baignent dans des mares ou des rivières (bilharzioses) ou jouent avec des animaux (rage).

Les femmes enceintes

- Les vaccins vivants sont contre-indiqués d’une manière générale.
Cependant, en raison de la gravité de la fièvre jaune, une exception peut être faite pour ce vaccin, si le voyage dans une zone d’endémie amarile ne peut être différé.
Les vaccins inactivés sont en principe sans danger pour le foetus , mais en raison de l’insuffisance de données d’études cliniques, leurs indications au cours de la grossesse sont soumises à une évaluation rigoureuse du rapport risque/bénéfice.
Seuls les vaccins tétanique et poliomyélitique injectables sont autorisés sans restriction.
- La prévention du paludisme
voir paragraphe sur risques liés aux insectes.
Il est important de rappeler que les longs voyages aériens sont déconseillés en fin de grossesse. Il faut savoir que la plupart des compagnies aériennes refusent les femmes enceintes au delà du 7ème mois de grossesse, certaines même à partir du 6ème mois.

Les personnes âgées

L’âge n’est pas en soi un état pathologique, mais il faut cependant vérifier que l’organisation du voyage est compatible avec les capacités du sujet, quitte à suggérer des modifications, voire un changement de destination ou de saison.
Une consultation avant le départ est souhaitable afin de vérifier les vaccinations, de faire le point sur l’état de santé du patient et d’insister sur quelques points importants comme :
la moindre capacité de récupération et d’adaptation, qui devrait faire privilégier les programmes ménageant un minimum de confort et d’hygiène et des périodes régulières de repos ;
- la moindre sensibilité à la soif, qui doit faire souligner le nécessité du maintien d’une bonne hydratation (à contrôler par la couleur des urines). Les causes étant transport aériens, variations de température, restriction hydrique volontaire de crainte de fuites urinaires, turista, traitements hypotenseurs par des diurétiques...

Les patients infectés par le VIH


Aucune restriction ne saurait être apportée aux voyages des personnes infectées par le VIH, sinon que la recommandation d’une consultation, avant le départ, afin d’examiner le calendrier vaccinal, la mise en place d’un traitement anti-paludéen (aucune contre-indication, sinon une diminution de la concentration plasmatique de l’indinavir).
Les précautions d’hygiène doivent être particulièrement observées de façon à éviter de contracter les maladies suivantes , plus fréquentes ou plus graves chez le sujet porteur du VIH : anguillulose, leishmanioses, salmonelloses, tuberculose, infections dues à des coccidies, histoplasmoses.
Quelques médicaments non spécifiques mais souvent pris par les patients infectés, sont photosensibilisants : quinolones, cyclines, sulfamides...une protection solaire (vêtements et crèmes) est fortement recommandée.

Les patients atteints d’affections chroniques

Un compte-rendu médical, mentionnant les traitements en cours sous leur dénomination commune internationnale, sera conservé sur lui par le patient. Il sera idéalement rédigé en anglais ou dans la langue du pays de destination. Egalement (et si possible) les coordonnées d’un médecin correspondant spécialiste seront fournies au patient.
Pour ces personnes, plus que toute autre, une consultation médicale avant le voyage est nécessaire et permettra de juger :
de la faisabilité du voyage ;
de l’adaptation éventuelle des conditions du voyage ;
des vaccinations à pratiquer ;
des médicaments à emporter.

Les personnes atteintes d’une des maladies suivantes : diabète, glaucome, épilepsie, maladie psychiatrique, asthme, insuffisance respiratoire ou ayant eu une greffe d’organe doivent recueillir un avis médical autorisé avant le départ en voyage et emporter les médicaments correspondant à leur état. Le décalage horaire doit être pris en compte pour la prise de certains médicaments (contraceptifs oraux, anticoagulants, insuline...) ainsi que pour la fatigue et les troubles du sommeil.

Avant le voyage aérien, prendre un avis médical en cas de port de pacemaker cardiaque, de prothèse auditive, d’affection ORL, de maladie veineuse (port de bas de contention conseillé pour les vols de longue durée), de drépanocytose.

retour au menu précédent



03 86 56 34 67
pharmabeau@wanadoo.fr

22 grande rue

89570 NEUVY-SAUTOUR

www.pharmaciebeau.com
www.pharmaciebeau.com
www.pharmaciebeau.com
www.pharmaciebeau.com
www.pharmaciebeau.com
www.pharmaciebeau.com
www.pharmaciebeau.com
www.pharmaciebeau.com
www.pharmaciebeau.com
www.pharmaciebeau.com

Bienvenue à tous, 

Philippe Beau et ses collaboratrices,

sont heureux de vous accueillir sur le site de la Pharmacie

Source d'information et de conseil de santé...

N'hésitez pas revenez souvent ! 

Cliquez
ici

pour voir la liste

des médecins généralistes

dans un périmètre de 25 km

autour de Neuvy-Sautour

 location vente de matériel médical - rayons herboristerie - médecine douce - vétérinaire

Pharmacie Beau - 22 grande rue - 89570 Neuvy Sautour - Yonne - 03 86 56 34 67 - création et motorisation Cle de site